Unknown-2

 

 

 

 

 

Les saisons se bousculent, après un Printemps tardif,  nous voilà brusquement en été, celui qui s’impose et se balade avec la Canicule, en bandoulière.

La végétation explose, seulement pour installer les feuilles sur les arbres, elles se faneront instantanément « c’est à boire qu’il nous faut… »

Le croirez-vous, je vois des enfants courir sur les trottoirs, en écartant les bras, c’est les vacances ! on est en vacances ! en imitant l’avion qui les mènera… forcément en vacances.

Il faut que j’accepte de vivre dans le désordre, des remises de Diplômes en pleine année scolaire, des vacances à toutes heures du jour ou de la nuit.

Dans cette prestigieuse École de Toulouse, toi et les autres, vous troquerez le jean pour un costume deux pièces, filles en jupe de soie, vous irez serrer la main de ce Professeur Exceptionnel.

Il vous dira, comme à chaque dernier départ : vous le savez, c’est un rituel de l’École, m’avez-vous remis votre dernier devoir :          « racontez-moi, ce que vous voudrez… »

-     D’un ensemble parfait, d’une seule voix étouffée, Oui Mr le Professeur, ils sont sur votre bureau.

-     Merci, vous aurez bientôt de mes nouvelles.

Au-revoir les enfants, mes félicitations sincères. Le Professeur se retourne, se dirige vers sa classe. Une pile de copies, une enveloppe élégante qui dépasse. Il s’en doutait un peu, cet élève, hors du commun, d’une intelligence remarquable, l’a toujours étonné par ses raisonnements, son observation, l'art de faire plaisir. Il a du mal à ouvrir cette lettre,  et puis voilà :

 

Cher Professeur,

Pendant cinq ans vous nous avez enseigné, expliqué, corrigé, encouragé, les matières imposées .

Notre École est située Toulouse, ville rose à l’aube, ville mauve au soleil, ville rouge au crépuscule.

La grande place du Capitole abrite la « célèbre Galerie des Illustres » ancien Musée de Toulouse.

Cet ensemble attrayant m’a donné l’idée de dessiner votre portrait, de le peindre aux couleurs

de Toulouse et de le rendre un peu magique ou vivant par vos expressions,  bien connues des élèves.

Il suffira de tourner autour pour comprendre le rendu de mon dessin.

Mon prof. d’Art plastique insiste, « vous avez un don remarquable » (Je crois. qu’il exagère).

Alors, cher Professeur, je vous attends demain, devant votre tableau, dans la Galerie des Illustres, 

ce sera mon dernier devoir.

 

 

 

 

Pour Jordan

Puisse tes pas te mener toujours vers le succès

Affectueusement

DANIDAR

20/4/2018