Elle était si jolie ma baignoire, carrelages d’Italie, bleus et blancs ; mais voilà, on me dit vous devez en changer pour une douche plus sécurisée ; aussi, bien tranquillement, ma baignoire soulevée par 2 solides gaillards, a élu domicile dans une Demeure du 16éme arrondissement.

                                                       

Elle est extraordinaire, ma nouvelle Douche, spacieuse, toute de blanc vêtue, obéissante, l’eau chaude se règle à votre goût, je vais pouvoir écrire tout en prenant ma douche…mais j’oublie qu’une douche, ça mouille le papier. Cette envie d’écrire va me servir, pour annoncer les bonnes nouvelles, hélas les mauvaises…aussi !

Pour la mauvaise en voilà une : ma Douche a subi un attentat, Paris brisé ! Paris outragé ! tu pleures ta douche tant aimée. Le beau carrelage git sur le sol en morceaux poussiéreux, les flacons de parfums « Chanel » ou « Dior » sont méconnaissables.

 

Quelle tristesse, Monsieur VS, artisan agréé, est sombre, c’est un perfectionniste qui n’aime pas le gâchis. Accroupi devant le trou, il hoche la tête, on l’a échappé belle, les tuyaux commençaient à se fissurer.

 Conclusion : : Chacun son métier et l’eau continuera de couler dans les douches.

 

 

Paris 3-4-2019   DANIDAR