utour de toi s'agitent, farandole endiablée,

Des piques, trèfles et carreaux, les cœurs sont bien rangés

En femme très éclairée tu honores tes contrats,

Ceux qui rapportent des points, ceux qui te classent plus haut.

 

on tu n'arrêtes pas, ce s'rait mal te connaître,

Talent de guérisseuse, tu expliques, tu convaincs, 

Que des patchs magiques,  par un nouveau contrat, 

Auront raison des maux qui gâchent votre vie.

 

N' allez pas vous moquez, plus d'un tour dans son sac, 

Elle plonge dans les délices d'une noble activité,

L’art de la Peinture exposée aux Musées

Sensible à l’extrême, explosion des couleurs.

 

incroyable dites-vous, non, cette dame est sculpteur, de très jolies sculptures

Sorties comme par miracle d'une terre malaxée,

Triturée à souhait,  lissées et cuites à point

Habillées de patine afin de vous charmer. 

 

bahie !  Vous ne rêvez point, cette artiste accomplie

Aux multiples talents, aux espoirs comblés,

 

Savez-vous qui elle est ?

 

Rencontrée un beau jour dans une  maternité

Je lui fis un sourire, elle osa une caresse,

Et depuis ce jour là, je devins la petite sœur 

De ma sœur « femme orchestre ».

 

Danielle Darmon  2 /2/2010